Haut de page

Un plan d'action pour favoriser l'alimentation responsable

alimentation responsable

Le projet Alimentation responsable a été approuvé par le Conseil départemental en juin 2016. Il affirme l’importance de l’achat public et du développement de l’alimentation locale dans la restauration collective. Le Département s’est engagé, aux côtés de l’Etat et de la Région, et vis-à-vis de ses partenaires agricoles, à amplifier et généraliser les pratiques d’approvisionnement local.


Objectifs et cibles du plan d'action 2017-2021


Un triple enjeu

Un enjeu éducatif

Il s’agit de sensibiliser à l’alimentation responsable, au gaspillage alimentaire et d'accompagner les établissements (collèges, établissements pour personnes âgées et pour personnes en situation de handicap), dans leurs projets. 

Un enjeu environnemental 

Le Département cherche à promouvoir les achats de produits issus d’une agriculture et d’une pêche respectueuses de l’environnement. Il veut aussi mettre en place des actions de réduction de gaspillage alimentaire dans la restauration collective de ses partenaires.

Un enjeu social et de santé 

Le Département souhaite accompagner les populations défavorisées à accéder aux produits locaux, de qualité, de saison et issus du commerce équitable. Cela peut passer par la mise en place d'actions en lien avec différentes associations (les restos du coeur notamment).

Les leviers

Encourager la politique d’achat 

Les établissements partenaires sont autonomes dans l’achat des denrées alimentaires. Mais le Département souhaite les encourager à privilégier les achats de produits locaux, de qualité, de saison et issus du commerce équitable.

Agir sur la politique d’approvisionnement

Pour satisfaire les besoins de la restauration collective, il est nécessaire de développer une politique de filières en participant ou en contribuant à la réflexion sur des outils qui favorisent les approvisionnements locaux et de qualité. Le Département participe notamment financièrement à des études de faisabilité pour la création de légumeries (atelier de transformation de produits bruts)

Accompagner les personnels des collèges publics

Pour mener à bien ces actions, il convient d’accompagner le personnel de restauration dans ses missions. Des formations  sur les normes sanitaires et hygiène et pour cuisiner avec des produits locaux et de saison ont été mises en place. Un outil web d'élaboration des menus a également été développé : les chefs de cuisine et gestionnaires des collèges publics qui le souhaitent peuvent désormais s’aider d’une application web  pour établir des menus équilibrés et les plans alimentaires.

Accompagner les établissements de restauration collective

Les objectifs de ce projet Alimentation responsable s’appliquent aussi aux établissements d’accueil et d’hébergement pour personnes âgées et pour personnes en situation de handicap, et s’inscrivent naturellement dans leurs démarches de développement durable. L’objectif est de travailler sur la lutte contre le gaspillage alimentaire et la gestion des déchets alimentaires et des déchets verts.

 

 

À savoir

En Ille-et-Vilaine, en comptant les établissements pour personnes âgées et personnes handicapées, les collèges publics et privés, et le restaurant inter-administratif, ce sont 370 structures qui servent entre 16,5 et 17 millions de repas par an.